Comment réussir le lancement de votre newsletter

Trouver son créneau, élaborer un concept et un format de newsletter : comment faire en sorte que votre newsletter se distingue des autres.

Qu'il s'agisse de se lancer sur un sujet de niche, de répondre à une question délicate ou de mettre en lumière un projet qui vous passionne, le format newsletter est excellent pour tenir votre public en haleine et raconter une bonne histoire. Mais il y a beaucoup de choses à prendre en considération au moment de lancer votre newsletter, en voici quelques-unes.

Définissez les objectifs de votre newsletter

Les newsletters ont de nouveau le vent en poupe, mais il y a de nombreuses autres raisons pour lesquelles vous pouvez choisir de prendre le train en marche. Vous cherchez peut-être à atteindre un nouveau public, à rapprocher votre communauté existante de votre travail ou à approfondir un sujet qui vous préoccupe mais que vous n'avez pas pu étudier dans le cadre de votre travail.

Il y a également la question de l'argent : vous attendez-vous à ce que votre newsletter soit une source de revenus et, si oui, dès le début ou est-ce quelque chose à envisager plus tard ?

Il est important d'être clair sur vos objectifs, sinon vous ne serez jamais en mesure de savoir si vous avez réussi. Une fois que vous avez bien cerné vos objectifs généraux, il est temps de fixer un objectif mesurable. Ainsi, vous saurez quand fêter votre succès !

Votre objectif peut être d'atteindre 1000 abonnés en trois mois, d’attirer un certain nombre d'abonnés dans une certaine tranche démographique ou une certaine communauté, ou de maintenir un certain taux de clics si vous espérez utiliser votre newsletter pour diriger les gens vers un autre projet. Par ailleurs, si vous souhaitez vous lancer dans les newsletters pour le plaisir, votre objectif peut être de publier régulièrement une newsletter par semaine pendant trois mois.

Quel que soit votre objectif, veillez à ce qu'il soit mesurable et fixez-vous des rappels réguliers pour vérifier vos progrès.

Développez le concept de votre newsletter

Une fois que vous avez fixé votre objectif, il vous faut développer le concept de votre newsletter. Libérez votre créativité et suivez votre inspiration ! Cette partie vous aidera à définir la manière dont vous allez promouvoir le concept auprès de vos lecteurs.

Dites-le en une phrase

Y a-t-il une question centrale qui motive votre newsletter ? Un objectif, une raison claire d'écrire ou un thème général que vous voulez explorer en détail ?

Si vous n'en êtes pas encore là, essayez de rassembler toutes vos idées et de les résumer en une phrase. Cette phrase ne couvrira peut-être pas toutes les idées que vous avez en tête, mais si vous pouvez les décrire en une phrase, vos lecteurs le pourront aussi. C'est essentiel pour les aider à faire passer le mot à d'autres lecteurs potentiels car comment pourraient-ils recommander votre newsletter sans les mots pour la décrire ?

Voici trois exemples :

  • Une newsletter hebdomadaire sur la géniale scène rock allemande et dont personne n’a pourtant entendu parler.
  • Une newsletter occasionnelle pour revenir sur le chemin de la publication de son premier livre.
  • À qui appartient vraiment la franchise de Ain't No Thing chicken ? Une newsletter peut prendre la forme d’une enquête sur plusieurs épisodes.

Choisissez un créneau

Certains des auteurs de newsletter les plus populaires sont ceux qui n'ont pas peur de se lancer dans un sujet qui les fait vibrer. Les sujets qui sont trop spécialisés pour le lectorat grand public des grands journaux traditionnels et qui ne pourraient trouver leur place sur un site web sont exactement le genre de sujets fascinants pour lesquels les lecteurs de newsletter sont susceptibles de s’abonner. La possibilité de s'abonner rapproche les lecteurs du projet ou de l'enquête et créent de la complicité.

Personnalisez votre message

La touche personnelle est un autre élément qui incite les lecteurs à s'inscrire. Les auteurs de newsletters qui ont le plus de succès sont souvent ceux qui n'ont pas peur d'apporter quelque chose d'eux-mêmes au projet. Les lecteurs sont beaucoup plus susceptibles de s’identifier à une personnalité visible qu'à un auteur anonyme, encore plus si vous êtes en mesure de montrer votre implication personnelle dans le projet : qu'est-ce qui vous attire dans ce sujet ?

Il est important de montrer ce lien personnel dès le début, sur la page « À propos » de votre newsletter.

Définissez le format de votre newsletter

Une fois que vous avez défini votre concept, il est temps d'entrer dans le vif du sujet et de vous assurer que la newsletter de vos rêves verra le jour. Voici les facteurs à prendre en considération :

  • Qui est impliqué ? Serez-vous le seul rédacteur de la newsletter ou travaillerez-vous avec quelqu'un d'autre ? Aurez-vous des invités ? Qui se chargera de tout organiser ?
  • La fréquence : À quelle fréquence souhaitez-vous envoyer votre newsletter ? Toutes les semaines, tous les quinze jours, tous les mois ou seulement de temps en temps ? Réfléchissez à ce qui est réaliste par rapport à votre emploi du temps. Si vous ne pensez pas gagner de l'argent avec votre newsletter avant un certain temps, vous devez vous assurer que vous pouvez continuer à écrire en même temps que vos autres engagements professionnels ou familiaux. En établissant un rythme clair dès le départ, vous pourrez mieux gérer les attentes de vos lecteurs et les encourager à prendre l'habitude de lire régulièrement votre bulletin.
  • Articulation : La newsletter sera-t-il un long texte d’un seul bloc ou comportera-t-elle différentes sections ? Vous pouvez inclure des liens pertinents pour votre sujet dans une partie, une recommandation d'un auteur invité ou les notes d'émission de votre podcast dans une autre. Établissez des segments fiables qui complètent ou alimentent votre projet : ils contribueront à fidéliser vos lecteurs.
  • Longueur : Qu'est-ce qui est faisable pour vous en tant qu’auteur ? Et combien de temps et d'attention pensez-vous que vos lecteurs seront prêts à consacrer à votre projet ?
  • L'argent : Votre bulletin d'information sera-t-il gratuit et accessible à tous, ou réservé aux abonnés payants ? Avez-vous une stratégie pour convertir les lecteurs en abonnés payants ? Les lecteurs paieraient-ils pour avoir accès à des bulletins d'information bonus, par exemple ? C'est le bon moment pour vous référer à vos objectifs et réfléchir à la solution la plus appropriée.

Si vous parvenez à harmoniser ces différentes considérations, vous serez sur la bonne voie pour faire un carton avec votre newsletter.

Prenez le temps d’échanger avec vos abonnés

Il est toujours intéressantd'établir un cadre pour votre newsletter avant de la lancer pour de bon. Ne vous inquiétez pas, même si vous avez l’impression de procéder par tâtonnements : vous pouvez toujours adapter le concept ou le format à vos lecteurs.

Les réponses personnelles que vous recevez de la part de vos lecteurs sont l'un des aspects les plus agréables de la gestion d'une newsletter : ce sont souvent des messages beaucoup plus réfléchis que ceux que vous recevrez si vous publiez vos écrits sur les médias sociaux, par exemple. Les abonnés à votre newsletter vous donnent leur email parce qu'ils veulent suivre votre projet, ce qui signifie qu'ils sont investis, et donc probablement disposés à vous offrir un retour constructif.

N'ayez pas peur de demander de temps en temps à vos lecteurs ce qu'ils pensent de votre newsletter, ou s'ils ont des suggestions d'amélioration. Vous pouvez poser une simple question dans la lettre et les encourager à y répondre. Vous pouvez également mettre en place un sondage afin d'en savoir plus sur ce que pensent vos abonnés.

--

Les newsletters peuvent être des lieux d'expérimentation, en collaboration avec vos lecteurs. Alors, qu'attendez-vous ? Il suffit de 5 minutes pour configurer votre newsletter sur Steady.