9 tips pour trouver les premiers abonnés de votre newsletter

Vous n'avez pas besoin d’argent ni de beaucoup de temps pour attirer vos premiers fans

Se lancer peut être difficile, surtout si vous partez de zéro. Si vous avez déjà défini votre concept, vous pouvez démarrer sur Steady en quelques minutes, mais la question demeure : Comment trouver des abonnés ?

La bonne nouvelle, c'est que nous avons de nombreux conseils et astuces pour vous permettre d'obtenir beaucoup plus facilement vos premières centaines d’abonnés. En voici neuf.

1. Embarquez vos amis et votre famille

Vous pouvez le faire avant même le lancement. Si vous créez une page attrayante et rédigez une description accrocheuse, vous pouvez les mettre en appétit. D'autant plus que votre famille, vos amis et vos connaissances seront probablement curieux de voir ce que vous allez produire et disposés à vous soutenir. Demandez à vos connaissances de transmettre votre projet à leurs contacts car cela peut également vous apporter beaucoup de trafic.

2. Tirez le meilleur parti des réseaux sociaux

Annoncez le lancement de votre newsletter sur tous vos réseaux. Et veillez ensuite à rester présent sur ces canaux, car il est vraiment utile de s'y constituer un public en plus de celui de votre newsletter. Vous pourrez promouvoir votre contenu de différentes façons.

Si vous n'avez pas de comptes avec un nombre suffisant de followers pour commencer, vous pouvez utiliser vos canaux privés pour promouvoir votre projet.

Ne commettez pas l'erreur que font de nombreux créateurs lorsqu'ils publient leur contenu : ne faire qu’un seul post par contenu et en rester là. Si vous écrivez un article, par exemple, vous pouvez vraiment vous permettre de le poster encore et encore. Les tweets vieillissent très vite : cela n’ennuiera personne si vous mettez à nouveau le même contenu après une semaine ou deux. Sur d'autres plateformes, comme Instagram, vous devrez peut-être attendre un peu plus longtemps, mais vous pouvez également y recycler votre contenu.

Astuce : faites des posts qui renvoient à votre newsletter, mais qui proposent aussi du contenu. Cela pousse les utilisateurs des réseaux à vouloir en voir plus. Vous n'avez pas besoin de faire beaucoup de travail supplémentaire : utilisez simplement différents extraits de votre newsletter. En procédant ainsi, vous pouvez tirer plusieurs messages de contenu différents d'une seule newsletter, que vous auriez de toute façon rédigée. Et pourquoi ne pas publier quelques extraits avant qu’elle ne paraisse ? Si l’on veut en savoir plus il faudra s’y abonner.

3. Essayez de dénicher des ambassadeurs

Connaissez-vous des personnes qui seraient ravies de vous soutenir, et qui ont peut-être elles-mêmes une newsletter, un bon public sur les médias sociaux ou des contacts pertinents ? Demandez-leur de partager votre newsletter sur leurs canaux. De cette façon, beaucoup de gens découvriront votre projet d'un seul coup et la recommandation personnelle de ces ambassadeurs de poids convaincra beaucoup d'entre eux de s'inscrire à votre newsletter.

4. Diffusez-la partout où vous le pouvez

Diffusez le lien vers votre page d'inscription ainsi que votre contenu partout où vous le pouvez, mais de préférence dans les endroits où se trouve votre public cible. Vous écrivez sur la littérature du 16e siècle ? Alors publiez vos articles ou le lien de votre page d’adhésion dans certains forums sur Shakespeare, par exemple.

Il existe de nombreuses autres possibilités, par exemple :

  • les groupes Facebook
  • les groupes Messenger
  • Listes de mails publiques

Consultez notre blog pour obtenir d'autres conseils sur les endroits où partager votre page d'adhésion.

5. Faites-vous connaître

Connaissez-vous une autre newsletter qui présente un certain recoupement avec la vôtre ? Un magazine en ligne, un compte Instagram ou un podcast par exemple. Essayez d’écrire aux responsables et demandez-leur de vous inclure dans leur prochain numéro ou de vous promouvoir quelque part sur leur site web. Il y a forcément d'autres créateurs indépendants prêts à soutenir votre projet, ne serait-ce que parce qu’ils le trouvent intéressant.

Cela peut vous apporter une grande visibilité, car vous toucherez un grand nombre de personnes en même temps, tout comme lorsque vous faites passer le mot dans des groupes Facebook ou par mail. Mais il y a en plus le surcroît de légitimité de quelqu'un d'autre qui soutient votre projet et l'approuve. La recommandation d'une personne de confiance est souvent bien plus efficace que toute la publicité que vous pourriez faire par vous-même.

6. Rédigez des articles en guest

Un autre moyen de figurer dans d'autres publications est de produire du contenu pour elles. Essayez d'écrire un article invité pour un blog dont le public cible est similaire au vôtre, ou demandez à être interviewé. Il est probable que personne ne vous sollicitera pour une interview dans un premier temps. Mais cela ne veut pas dire que personne ne sera intéressé si vous le leur demandez.

Contactez quelques créateurs et envoyez-leur une proposition. Expliquez-leur ce que vous pourriez couvrir dans l'interview ou dans un article invité, et ce que vous avez à offrir à leur public.

7. Écrivez ce qui vous tient à coeur mais aussi (parfois) ce qui marche

L'avantage d'avoir sa propre lettre d'information est que vous pouvez publier ce qui vous tient à cœur sans aucune barrière. Vous pouvez écrire sur les choses qui sont importantes pour vous sans que des tiers n'interfèrent. C'est aussi ce qui intéresse vos lecteurs, alors n'hésitez pas à vous y tenir.

Mais réfléchissez également à la possibilité d’écrire occasionnellement sur un sujet qui sera particulièrement bien accueilli sur les réseaux sociaux ou qui aura le potentiel d'être transmis par un grand nombre de personnes par mail. Cette newsletter pourrait mettre en lumière un sujet qui touche de nombreuses personnes, ou qui est particulièrement émouvant, ou déroutant, ou qui rend tout simplement service.

Le fait est que les articles ou les numéros de la newsletter qui attirent l'attention et sont plébiscités peuvent donner un boost à vos abonnés. Ensuite, vous pouvez continuer avec le standard de qualité élevée à laquelle vos lecteurs sont habitués dans vos éditions régulières, ce qui permet à vos abonnés de vous suivre sur le long terme.

8. Demandez à vos lecteurs de recommander votre newsletter

Si vous avez déjà quelques lecteurs qui sont fidèles et qui lisent toutes vos newsletters jusqu’au bout, donnez-leur cette petite mission à la fin du message. Beaucoup d'entre eux seront prêts à vous aider à développer votre newsletter en recommandant votre travail à d'autres personnes. Ils peuvent la partager sur les réseaux sociaux, ou la faire suivre à des amis ou des collègues.

Vos lecteurs seront plus enclins à partager votre travail sur les réseaux si vous leur donnez un modèle. Par exemple, « J'aime vraiment lire la newsletter X et apprendre plein de choses sur notre système éducatif. Cela vaut vraiment le coût de s'abonner ! » Veillez à inclure le lien vers votre page d'inscription.

Bien que cette astuce ne vous permette pas d'atteindre immédiatement un grand nombre de personnes, vous tirerez le meilleur parti des recommandations personnelles. Celles-ci sont précieuses et amènent un lectorat plus impliqué.

9. Soyez patient et persévérez

Constituer une liste d'abonnés peut prendre du temps, surtout si vous voulez qu'elle soit de qualité. C'est-à-dire que vos abonnés s'intéressent vraiment à votre contenu, ouvrent régulièrement vos e-mails et interagissent avec vous. Si vous partez de zéro, vous devrez immanquablement faire preuve de patience. Ne vous découragez pas si les choses ne se passent pas aussi bien que prévu au début. Cela sera payant à long terme.

--

Il existe de nombreuses autres façons de gagner des abonnés. Mais ces neuf conseils sont particulièrement utiles pour débuter. Ils sont faciles à mettre en œuvre, ne demandent pas beaucoup d'efforts et ne coûtent rien. En général, si vous parvenez à faire en sorte que votre newsletter se répande par le bouche-à-oreille, vous êtes déjà sur la bonne voie.