Passer au contenu principal

[Archives Tizané] Lettre de Jimmy Guieu

Bonjour à tous et toutes, 

Par un certain concours de circonstance et parce que nous commençons à connaître du monde, les archives du commandant Tizané sont arrivés vers nous. 

Aujourd'hui tiré de ces archives, nous vous partageons une lettre de Jimmy Guieu rédigée le 26 Juillet 1969. Elle est adressée au Commandant Emile Tizane. 

"Confidentiel

Mon Cher Confrère,

Pardonnez-moi tout d'abord de répondre si tardivement à votre aimable lettre du 06 novembre., écoulé et ne n'avoir pu jusqu'ici me rendre à Montpellier.

Je prépare, pour le début Novembre, la publication d'une revue documentaire de qualité portant sur l'étrange, l'insolite, le mystérieux inconnu et serais heureux de recevoir de vous un article, circonstanciés, détaillé, même si vous devez donner aux témoins et protagoniste un pseudonyme.

Ledit article devrait comporter 10 pages dactylographiées de 33 lignes de 62 signes et me parvenir si possible courant Août.

Ci-joint l'un de mes articles ("la commanderie hantée de Montfort") que je dois rewritter en l'etoffant pour paraître dans la revue citée plus haut ; dans cette nouvelle présentation de ce papier, je citerai vos ouvrages passionnants.

En ce qui concerne votre propre article, veuillez y joindre une photo de vous et une petit curriculum vitae littéraire et anecdotique (vos ouvrages, vos recherches, etc.).

Je reprendrais ultérieurement contact avec vous pour vous parler de "l"Insitut International des Sciences Parallèles" qui a son siège à Montfort ; les activités de cet Institut ne manqueront pas de vous intéresser...

Serez vous an Août à Montpellier ? Je ferai l'impossible pour allez vous voir.

A bientôt de vous lire.

Cordialement à vous

Jimmy Guieu."

Merci de votre participation à la sauvegarde du patrimoine ésotérique avec nous.

Vous devez devenir membre pour lire cet article. Les membres nous aident à financer notre travail afin que nous puissions rester sur le long terme.

Voir nos plans

Seuls les membres qui ont accès à cette publication peuvent lire et écrire des commentaires.